Kommunauty
Connexion
Inscription

Faire du Light Painting facilement

le 22 juin 2010 • Design • par Dawlin

Tout d'abord, avant toute chose, certains d'entre vous ne savent pas forcément ce qu'est le Light Painting...

Découvrez tout de suite cette nouvelle forme d'art !

Voici donc quelques exemples tirés de la page Google Image pour la recherche "Light Painting" :

(il peut y avoir une légère retouche numérique, par exemple sur la première je pense)

Le Light painting c'est donc un dessin avec de la lumière. Alors le problème c'est que la lumière, un fois émise, se déplace à 300 000 km/s... Ce qui ne nous laisse pas beaucoup de temps pour faire un dessin...

Heureusement arrive notre appareil photo numérique, qui est là pour nous aider.

Réglages de l'appareil photo

Vous prenez votre appareil photo, l'allumez, et essayer de trouve un bouton "réglages" ou "paramètres". Il faudra régler le temps d'exposition (ou temps de pose) pour qu'il soit très long. Là vous avez deux solutions :

  • Soit vous avez un appareil de neuneu comme le mien, c'est à dire que vous ne pouvez pas régler précisément le temps de pose mais vous avez le choix de plusieurs "types de photos" et passez donc en "mode nuit".
  • Soit vous avez un appareil plus complexe mais plus performant qui vous permet d'aller dans les réglages, de trouver le temps d'exposition et de le placer sur "X secondes" (choisir le temps du dessin).

Note : je dispose d'un appareil Samsung "Zoom Lens"

Dessin

Votre appareil photo est réglé en mode "nuit" (ou longue exposition) et vous pouvez faire plein de types de photos :

Le principe est de bouger la source de lumière par rapport à l'appareil photo. Ce qui veut dire que l'on peut :

Bouger l'appareil photo face à une source de lumière fixe (type lampadaire) :

Bouger la source de lumière avec un appareil photo fixe :

Dans ce deuxième cas, et nous nous intéresserons plus particulièrement à lui, il fortement recommander de placer votre appareil sur un Pied (ou un endroit stable).

Parce que dans ce cas, vous avez votre source de lumière (portable, MP3, LED, lampe, allumette, n'importe...) et vous vous placez face à l'objectif, dans la pénombre, vous lancez votre photo qui dure 10 secondes par exemple et là, vous avez 10 secondes pour dessiner... Prenez votre temps, appliquez-vous, ce n'est pas parce que c'est un "dessin éphémère instantané de lumière" que vous devez vous-même aller à 300 000 km/s.

Note : personnellement, je fais mes photos tout seul, et j'ajoute un retardateur de 10 secondes pour savoir quand commencer à dessiner.

A la fin de ces 10 secondes, votre appareil traite cette grosse photo et vous fait lui-même votre oeuvre. Cétipabô ?

Géométrie et écriture

Bientôt après avoir secoué votre portable en ayant l'air profondément idiot (heureusement c'est dans le noir) vous voudrez passer à autre chose de plus fun. Le dessin par exemple.

Le problème c'est que vous ne voyez pas ce que vous dessinez, puisqu'il s'efface au fur et à mesure, malgré votre persistance rétinienne. Placez-vous donc un point de départ, un centre, que vous visualisez le mieux possible pour établir un point de repère. Par exemple pour dessiner un bonhomme, vous savez que pour faire les bras il faut vous éloigner autant de chaque côté du point.

Vous devez également avoir une excellente visualisation. En effet, pour des dessins avec des détails un tant soit peu précis (comme un visage) il vous faudra bien visualiser où vous êtes passés et quelle est la place que vous occupez (un peu d'entraînement résout facilement ce problème )

Pour écrire, c'est encore plus dur, il faut que votre mouvement soit fluide et compréhensible, tout en visualisant bien où vous en êtes, et comment gérer votre place.

Note : vous pouvez écrire dans votre sens, et l'appareil le verra comme un miroir (puisqu'il est face à vous) il vous suffira de renverser l'image (cela se fait facilement avec Paint par exemple, "images => retourner/faire pivoter => horizontalement).

Et vous voilà avec ça !

Effets et changement de couleur

Alors certes, votre fond d'écran de portable est très joli mais il est tout bleu (enfin au moins le mien est tout bleu). Mais si vous voulez dessiner en rouge ça devient problématique... Mais si vous avez un MP3 (comme le très célèbre MP3 de chez cette maque in-citable avec une pomme dessus) qui lit les photos vous pouvez mettre des photos avec des couleurs unies dessus, bloquer la vue et dessiner avec :

Ainsi vous passez à des photos beaucoup plus malléables, et surtout avec même des changements de couleurs possibles...

Effet possible : toutes ces photos sont pour l'instant réalisées dans le noir complet. Mais on peut aussi s'amuser à se placer dans un semi-noir et agrémenter un décor (Voici quelques photos, dont la session Light Painting le 21 juin à 2h du matin chez Ev) :

Ah, une application utile, me signale Ev, c'est celle de pouvoir filmer le défilement des étoiles :

Car si vous laissez votre photo prendre 10 minutes, on voit clairement que les étoiles bougent ! (enfin, la terre bouge ).

Ceci se rapproche de la technique de chronophotographie.

Passage Geek : comment ça marche en fait ?

C'est assez simple en fait : l'appareil prend une vidéo au lieu d'une photo, puis fusionne toutes les images des cette vidéo (par exemple en leur attribuant une opacité égale à 1/n avec n = nombre d'images) en une seule où l'on voit donc tous les changements de luminosité qu'a détecté l'appareil.

Quoi ? vous en voulez d'autres ? Alors voici :

Moi avec une aura :

Un bonhomme bleu :

Des spirales dans la rue :

Voilà, merci d'avoir suivi ce tutoriel,

Dawlin



  
84 commentaires Afficher les commentaires

Ajoute un commentaire !

Ajouter une image... Trouvée sur internet » De mon PC »
Adresse URL :
Adresse de la page de la vidéo :
Taille du texte :
Couleur du texte :

Article lu 102275 fois.