vue Deadly Class : bienvenue chez les sociopathes
Kommunauty
Connexion
Inscription

Deadly Class : bienvenue chez les sociopathes

le 3 février 2019 • Geek • par serivore

Deadly Class la série TV phénomène qui nous plonge dans l'existence d'adolescents qui apprennent a tuer dans le cadre de l'académie d'assassins King's Dominion dans l'Amérique de années 80.

J'ai pris un peu de retard dans la présentation de nouvelles séries télévisées, et celles qui a mon gout sont cultes. Je vous parle aujourd'hui de Deadly Class, une série TV qui m'a vraiment marquée. Actuellement seul trois épisodes ont été diffusés. Je les ai dévoré et je me suis vraiment fait très plaisir. Alors si vous ne connaissez pas encore Deadly Class c'est le moment de vous y mettre.

Un teen movie d'action avant tout

Pour une traduction cohérente, nous dirions que c'est une "Classe meurtrière" ou "Classe mortelle". Dans tout les cas, elle restera mon petit plaisir coupable pour ce mois de janvier 2019. Cette petite merveille télévisuelle est diffusée sur la chaîne américaine SyFy. Elle reprend l'histoire par le détail d'un comics américain du même nom commencer en 2014. A l'heure où je vous parle le comics Deadly Class en est à son 36ème numéro, puisqu'il y a une sortie du magazine papier pratiquement tous les mois. Dans cet article je vais uniquement me consacrer à l'adaptation télé et pas au comics de Rick Remender et Wesley Craig.

L'histoire de Deadly Class

Comme je l'ai dit plus haut, Deadly Class est diffusée sur SyFy sur le territoire des U.S.A depuis le 16 janvier 2019. L'histoire nous plonge dans les années 80, plus précisément en 1987 sous la présidence de Ronald Reagan. Le personnage principal que nous suivons est le jeune Marcus Lopez Arguello, c'est un adolescent orphelin et sans abri qui a perdu ces parents lors d'un évènement particulièrement dramatique et perturbant. Il est activement recherché par la police, il est soupçonné d'avoir mis le feu au foyer social ou il résidait. Le feu destructeur aurait tué la majorité des enfants qui vivaient dans le même établissement.

Le voilà en cavale. Il vit dans la rue parmi les sans domicile fixe, fumant les joints de drogue qu'ils trouvent sur le sol des rues crades. Et se nourrissant des restes trouvés dans les poubelles sales d'un San Francisco ou la pauvreté cotoie la richesse. Un jour il est secouru par d'étranges adolescents et par un vieux asiatique. Celui-ci se nomme Maître lin, il l'invite à rejoindre l'académie d'assassins Kings Dominion (academy of assassins King's Dominion).

Le King's Dominion est une école privée où on enseigne aux enfants des membres de la pègre, mais également ceux des assassins et autres tueurs, trafiquants de drogue, suprémacistes blancs, oligarque russe, et plus largement tout les leaders vicieux de ce monde. L'objectif de cet établissement c'est de former cette jeunesse a devenir des tueurs capables de flinguer, empoisonner, poignarder, écraser tous ceux qui sont censés le mérité en tout cas aux yeux des assassins. Et tout cela suivant leur bon plaisir.

La relève sociopathe de la belle amérique

Dit comme ça cela semble glauque, voir même macabre mais la série télévisé Deadly Class reprend sans état d'âme la bande dessinée et cela est très bien. Effectivement pourquoi ce serait pas fun d'empoisonner ces camardes de classe. Leur promettent que ce soir ils vont se faire égorger et d'aller tranquille, en sortant de la salle de classe éclater la tête d'un SDF comme une pastèque bien mure. Bien sur, c’était une ordure de la pire espèce qui avait a son tableau de chasse bien des meurtres mais on est là avec des personnages qui manquent cruellement d'empathie, et c'est cela qui est jouissif.

Cette transposition sur petit écran de cette bande dessinée moi me ravit. Je trouve vraiment qu'elle est excellente, ça reste somme toute un teen movie qui s'adresse un certain public. Moi qui suis un vieux briscard je suis rentré dans l'histoire sans soucis et j’attends avec impatience le prochaine épisode.

Une réalisation de qualité

Pour résumer côté réalisation il ya vraiment rien à dire. derrière la réalisation il y a Joe et Anthony Russo. Si vous les connaissez pas se sont eux qui étaient derrières les films Avengers 3 et 4. La mise en scène est très qualitative, avec une ambiance que certains diraient quasiment gothique. Pour la bande son c'est la même, c'est ciselé de façon exemplaire, une playlist qui sent bon les années 80. Pour résumer tout cela déchire grave.

Un casting avec des têtes déjà vus

Le casting de Deadly Class nous permet de découvrir quelques nouveaux acteurs et actrices comme Benjamin Wadsworth qui interprète Marcus. Mais j'ai eu le plaisir de retrouver quelques têtes que je connaissais, comme la charmante Lana Condor qui est très efficace et sexy dans son rôle de fille de yakuza qui ne se déplace jamais sans son sabre. L'actrice vénézuélienne María Gabriela de Faría que je connaissais pour son rôle de Francky dans la série pour enfant de Nickelodeon. Dans le genre de beauté latine j'ai reconnu également Erica Cerra qui jouait dans la série TV Eureka, diffusée également en son temps sur SyFy. Bien d'autres personnages ont pour acteur des têtes connues des téléspectateurs comme moi. La raison en est sans doute que la série est réalisé en Canada et que nous retrouvons un peu toujours les mêmes acteurs du coin.

Mon avis sur Deadly Class

Comme vous l'aurez compris pour moi cette série a du potentiel. Je ne peux pas savoir si le niveau sera maintenant toute la saison, mais si elle se raccroche sur le scénario du comics nous ne devrions pas être déçus. Je n'ai vu que les trois premiers épisodes et je suis convaincu et vraiment a fond dessus. Je ne doute pas un seul instant que cette première saison de Deadly Class sera de bon aloi. Après je ne peux que vous incitez a regarder un ou deux épisodes pour vous faire votre propre avis. Ou attendre quelques mois et vous tapez la saison en une seule passe.

Transcription texte de la vidéo de présentation critique du sérivore consacré à la série Deadly Class



  
Aucun commentaire

Sois le premier à débuter une discussion à propos de cet article !



Ajoute un commentaire !

Ajouter une image... Trouvée sur internet » De mon PC »
Adresse URL :
Adresse de la page de la vidéo :
Taille du texte :
Couleur du texte :

Article lu 231 fois.