vue Fondation d'Isaac Asimov enfin en série TV
Kommunauty
Connexion
Inscription

Fondation d'Isaac Asimov enfin en série TV

le 23 décembre 2021 • Geek

Pour la première foi la saga littéraire Fondation d'Isaac Asimov est adaptée à la télévision. Alors bonne ou mauvaise adaptation ?

Aujourd'hui je vais vous parlez de Foundation une série de science-fiction américaine.

Celle-ci est dans la lignée des adaptations des grandes œuvres littéraires en séries.

Elle est très librement adaptée du cycle des livres d’Isaac Asimov.

Une adaptation de la saga Foundation

Foundation créée par David S. Goyer et Josh Friedman se veut une série télévisée audacieuse qui renoue avec les grandes sagas de science-fiction.

La première saison a commencée à être diffusée fin septembre 2021 sur Apple TV+.

Il est bon de précisé en préambule que le cycle Fondation d’Isaac Asimov a toujours eu la réputation d’être difficilement adaptable à l’écran.

Cette adaptation est la première de ce classique de la littérature de science-fiction.

Cela peut paraître étonnant tant la contribution d’Isaac Asimov a la vulgarisation scientifique et science-fiction fut importante.

L'histoire résumé de Fondation

Au centre des livres, et de la série, se situe la discipline développée par le Dr. Seldon nommée la psycho-histoire.

Cette nouvelle science sociale permet de prédire les évolutions historiques de grands mouvements de population.

L’Empire galactique qui est composé de millions de planètes au sein de la galaxie semble tout puissant.

Mais le professeur Seldon tire la sonnette d’alarme.

A l'aide de la psycho-histoire le Dr. Seldon prédit que l’Empire est sur le point de chuter.

S'appuyant sur des modèles mathématiques complexes il apparait qu'une période de guerres civiles de plus de trente mille ans va survenir à la chute de l'Empire galactique.

A l’aide d’une jeune fille prodige des mathématiques, Gaal Dornick, il va tenter de réduire cette période de noirceur a seulement mille ans.

La première étape étant de préserver les connaissances que l’humanité a acquises jusqu’alors en bâtissant La Fondation.

Pour sauvegarder cette nouvelle société celle-ci s'installera sur une planète aux confins de la galaxie.

La série TV changent plusieurs choses

Autant dire que la trame narrative s’éloigne pas mal de la saga d'Isaac Asimov sur pas mal de point.

Une partie est cosmétique avec le changement de sexe de certains personnage.

la mathématicienne Gaal Dornick, la gardienne de la planète Terminus Salvor Hardin et le robot humanoïde Eto Demerziel.

D'autres plus central comme les changements de caractères des personnages en question.

Frère au Grand Jour, Frère au Soir et Frère à l’Aurore sont des personnages originaux créés pour la série qui permettent de diviser le rôle de l’empereur en trois.

Gaal Dornick est ici une jeune femme, qui vient d’une planète isolée de l’univers, Synnax.

Elle a été pendant toute sa vie reniée par sa communauté pour son gout pour les sciences.

Ses aptitudes en mathématiques lui permette de gagner un concours lancé par celui qui deviendra son mentor, le Dr. Seldon.

La voilà sur Trantor, la planète centrale de cet empire galactique vieux de 12 000 ans.

Et à peine arrivée elle se retrouve en opposition avec le pouvoir.

L’Empire refusant de reconnaître la prophétie mortifère du Professeur qui condamne à une mort certaine celui-ci.

A travers les yeux de Gaal Dornick, on découvre les travers d’un pouvoir dynastique tyrannique.

Elle sera confronté aux Cleons, une longue lignée de clones d’empereur au pouvoir depuis 2 000 ans.

Ceux-ci craignent que leur règne jusqu’ici inégalé soit compromis.

Ils sont forcés dès lors de prendre en compte la potentielle réalité de la perte de leur puissant héritage pour toujours et prennent leurs dispositions pour limiter les dégâts.

Le Dr. Seldon, Gaal Dornick et quelques-uns de ses fidèles sont envoyés aux confins de la galaxie pour bâtir la Fondation.

Dans un lieu spécial destiné à préserver le savoir de la civilisation, dans l’espoir de sa reconstruction.

Conversion télévisuelle réussi ?

C’est la première fois que l’imaginaire d’Isaac Asimov est transporté sur le petit écran.

C'est donc normal que les puristes aient quelques problèmes avec l'adaptation ainsi que les choix fait par les équipes créatives.

Pas facile de fabriquer un univers visuel dense et fourmillant de détails.

On se retrouve avec des décors alliant une esthétique résolument futuriste avec des éléments plus antiques.

Les libertés prises par les scénaristes à l’égard des ouvrages dont ils s’inspirent permettent de transporter la saga littéraire sur le petit-écran.

Pas évident de revoir un monument de la science-fiction et lui rendre hommage.

La production a fait le choix de raconter sa propre histoire en développant des éléments secondaires des romans.

Et le choix se défend, en cela qu'elle permet notamment de construire les personnages, pas toujours de manière très adroite il faut le préciser.

Reste qu'un bel enrobage ne fait malheureusement pas tout.

J'ai été pris sans problème par les 10 épisodes de cette première saison.

Mais les lenteurs ainsi que les éclats scénaristiques rajoutés à l'histoire donnent difficilement le change.

Les personnages a la Stars War qui savent tout faire, sans aucune connaissance préalable cela me gonfle.

Et même si j'ai pris du bon temps a voir la série télévisée Fondation en toute honnêteté je reste sur ma faim.

Cela est sans doute due au traitement global du matériel d'origine.

J'ai trop lu et trop aimé l'univers pour donner un blanc saint a cette adaptation.

En conclusion

C'est ainsi que se conclus cette présentation critique de la série télévisée américaine Fondation.

Si vous avez aimez merci de mettre un pouce bleu.

Vous pouvez également vous abonnez à la chaine et parler de celle-ci autour de vous.

N'hésitez pas a laisser un commentaire sous la vidéo.

Et comme je le dis toujours : Regardez des séries !



  
2 commentaires

Vous avez lu les bouquins?! Il est tellement smart ce type !

le 22 février 2022

J'ai lu de nombreuses fois l'ensemble des livres de la saga Fondation d'Isaac Asimov, c'est un vrai plaisir. Je me suis même fait dernièrement la version audio des bouquins. Là c'est un peu moins agréable car en sent les "allongement" pour pisser des lignes de textes de l'auteur.

Dans le même genre tu as la saga de Dune de Franck Herbert qui est là aussi top moumoute.

le 22 février 2022



Ajoute un commentaire !

Ajouter une image... Trouvée sur internet » De mon PC »
Adresse URL :
Adresse de la page de la vidéo :
Taille du texte :
Couleur du texte :

Article lu 2868 fois.