Kommunauty
Connexion
Inscription

Créer un MMORPG sur navigateur facilement

le 22 juin 2010 • Programmation • par Mizur

Qui n'a jamais rêvé de créer son propre jeu par navigateur ? De créer un monde entier dans lequel des joueurs pourraient interagir ? De laisser libre cours à son imagination pour créer cartes, personnages et monstres. Qui ne s'est jamais buté à la limite technique d'un tel projet ?

Si tel est ton cas, nous avons une solution à ton problème. Un groupe de programmeurs a créé un script permettant de créer un jeu par navigateur multijoueur, paramétrable et modifiable. Sans plus attendre, découvre comment créer ton MMORPG !



-- Hébergement --

Votre jeu doit tourner sur un serveur toujours accessible et avec les bonnes performances. Vous pouvez essayer de trouver un hébergeur gratuit mais certains refusent les jeux, gourmands en ressources.

Le mieux est de prendre une offre pro, qui comporte l'hébergement de votre jeu (éventuellement aussi d'un forum et d'un site) ainsi qu'un vrai nom de domaine (.fr, .com...).

-- Téléchargement --

Le dossier .zip à télecharger (2.19Mb)

Télécharger RPG Illusion v1.2b

-- Connaissances requises --

- Maitrise des transferts de données à un FTP

- Maitrise de base du MySQL (sans ces connaissances, arretez vous ici, je vous préviens, inutile de venir pleurer sur le forum pour dire que vous avez tout deglingué par une mauvaise manip)

-- A modifier --

Dans le dossier dezippé, éditez config.php, et n'oubliez surtout pas de tout bien configurer avec les infos données par votre hébergeur, qu'il vous a envoyé par mail.

$dbsettings = Array(

"server" => "localhost" // Nom du serveur MySQL.

"user" => ????, // Nom de votre login MySQL.

"pass" => ????, // Nom de votre password MySQL.

"name" => ????, // Nom de votre base MySQL.

"secretword" => rpg,) // Mot secret utilisé lors de la mise a jour des cookies.

-- Installation --

Allez hop, on y va direct, balancez moi tout le dossier dezippé sur votre FTP:

Une fois que c'est fait, rendez vous sur votre site, mais ne vous plantez pas, allez sur la bonne page d'installation, soit http://votresite.com/install.php

Et vous tomberez sur ça:

Et là vous choisissez,

-Installation complète (créé toutes les tables de la base de données, et elle les complète par défaut - après l'installation complète, le jeu est prêt à fonctionner. On peut cependant modifier les images après coup, ainsi que toute autre info générale touchant au jeu)

-Installation partielle (créé seulement les tables de la base de données. Elle ne les complète pas - employez cette installation si vous pensez modifier le script plus tard.)

Moi je choisis l'installation complète:

Là c'est cool, c'est que tout s'est bien deroulé dans la base de données et vous avez tout bien configuré. Sinon, c'est que votre config.php est mal configuré, ou que votre hébergeur n'accepte pas les requêtes MySQL, mais ça m'etonnerait bien.

Cliquez ensuite sur le "Cliquez ici pour poursuivre l'installation." au bas de la page

Et comme je suis très gentil je vais vous expliquer clairement tout ce qu'il y a là, des fois que vous ne soyez pas très bien reveillé:

ID: Login de connexion

PW: Mot de passe

Retapez PW: Mot de passe

Votre Email: Votre adresse e-mail

Retapez Email: Votre adresse e-mail

Nom du perso: Pseudo du personnage (On aura compris)

Avatar du perso: Dans la liste qui vous est proposée

Pour voir tous les avatars cliquez ici. => Je vous les met pour que vous ayez une idée

Cliquer pour afficher la zone invisible
Fermer ce cadre

Classe du perso: Classe (Mage, Guerrier, Paladin [ou Archer, vous pourrez modifier])

Difficultée: Du jeu (Facile, Moyen, Difficile)

Puis, virez install.php

Et là BRAVO, votre jeu est installé, avec une accueil, des sondages, des news, forum inclus ainsi que chatbox, classements, et... Un MMORPG quoi.

-- Jouer --

Vous voulez voir à quoi ça ressemble à la première connexion d'un joueur?

Allez je vous le montre parce qu'au fond je vous aime bien:

Grace aux boutons de deplacements en haut à gauche, vous dirigez votre personnage case par case, là je sors de la ville de base:

Je me déplace encore de quelques cases jusqu'à ce que par hasard je tombe sur un monstre: (mais c'est bête parce que je suis parti à toute berzingue dans la foret sans avoir pris le temps d'acheter ne serait-ce qu'un gourdin dans la ville de depart avec l'argent donné dès le debut)

Avec le forum integré (très basique, cependant il est bien sûr modifiable, les jeux en open source sont toujours modifiables à votre envie) je peux poser des questions très pertinentes aux autres joueurs et discuter avec eux:


-- Administrer --

Dans la partie Administration qui vous est reservée, vous avez accès à ce panneau d'administration sympa mais... Sobre.

C'est pour celà que le jeu sera principalement administré par l'interface MySQL de votre hebergeur plutot que par ce menu auquel il manque pas mal de choses.

Il est utile cependant pour envoyer des news rapidement. Comme vous le voyez sur l'image, vous pouvez ajouter une nouvelle qui sera publiée dans les auberges du jeu, ou bien envoyer une news qui sera publiée sur la page d'accueil du site

Lisez bien le menu proposé.

Il manque pas un truc très important?

Oui, le forum n'est pas administrable depuis le panneau d'administration, vous DEVEZ laisser tout le monde poster tout et n'importe quoi dessus.

* Le forum *

Et là vous pleurez et vous dites que votre vie est foutue mais non, car Kommunauty est là pour y remedier.

Rendez vous dans votre panneau de tables MySQL, et vous pourrez tout controler d'ici. Regardez ce que nous dit la table rpg_forum:

Vous pouvez donc éditer, ajouter, supprimer du contenu du forum via cette table.

Et vous savez quoi? Vous allez faire la même chose pour les objets et les sorts disponibles, ouaip!

* Les objets et les sorts *

Ils sont modifiables via l'administration sur le site, mais limités à 35! Il vous suffit donc de rajouter un champ sur votre table MySQL appelée rpg_items pour les objets et rpg_spells pour les sorts.

Vous aurez compris que ID signifie le numero de l'objet dans la liste, buycost son prix d'achat, attribute la valeur que vous lui donnez (en degats par exemple pour les armes), etc... Enfin bon, vous connaissez.

Par contre là où ça coince, c'est type.

Vous allez assigner un chiffre aux objets et aux sorts, qui mofidieront l'effet du attribute, donc de l'objet, je vous en donne donc la liste, souvenez vous en:

type des objets:

rpg_items

1 = Arme

2 = Armure

3 = Protection

type des sorts:

rpg_spells

1 = Soin redonne des HP au joueur.

2 = Attaque cause des dommages au monstre.

3 = Sommeil endort le monstre. Note: Si vous mettez l'attribut du sommeil sur 2, le monstre aura très peu de chance de s'endormir, par contre si vous le mettez sur 15, le monstre s'endormira certainement (l'attribut du sommeil varie de 1 à 15).

4 = Attaque spéciale (appelée Attaque d'Uber dans le jeu) augmente les dommages d'attaque totale par 50% par exemple si vous mettez dans les attributs 50.

5 = Défense spéciale (appelée Defense d'Uber dans le jeu) augmente la défense totale sur une attaque par 50% par exemple si vous mettez dans les attributs 50.

* Les monstres *

Quant aux monstres, c'est plus compliqué, inserez donc une ligne supplémentaire dans la table rpg_monsters, et remplissez les champs un peu n'importe comment, puis retournez sur l'administration du site pour remplir les champs plus facilement:

* La carte du jeu *

Vous devrez malheureusement passer par l'interface d'administration du site pour modifier les terrains, et attention, la carte finale est immense.

Outch, ça ressemble à rien, que faire?

La petite carte decoupée en 36 cases juste en dessous est en fait la carte complète du jeu, mais vu de très très loin. Cliquez sur une des cases, qui s'ouvrira en grand dans une nouvelle fenêtre.

Là ce n'est qu'un morceau, mais normalement vous avez ce quadrillage sur tout votre écran

Oui, la carte est pratiquement vierge, exceptées une foret au debut et quelques villes un peu partout, ce sera donc a vous de passer votre souris sur une case que vous voulez changer, les coordonnées s'affichent, puis revenir sur la fenetre precedente, entrer les coordoonées, changer le type de terrain, puis valider.

Et vous pouvez faire ça pour plusieurs cases à la fois.

Par exemple, en -68;70 je veux mettre un arbre, je rentre les données, je valide, j'ouvre à nouveau ma carte et...

Mon arbre est arrivé, à coté de la ville dejà installée.

C'est laborieux, mais il va falloir faire ça pour toute la carte qui fait des dizaines de milliers de cases, remarquez vous n'êtes pas obligé de faire tout ça en une fois!

ASTUCES

* Guide du jeu *

N'oubliez pas de modifier le guide du jeu, qui est un peu court et bourré de fautes d'orthographes, il est dans templates/guide.php, modifiez le puis renvoyez le sur votre FTP, n'hésitez pas à decrire le jeu le mieux possible pour vos nouveaux joueurs!

* Rajouter des extensions au jeu *

Rappelez vous aussi que si vous souhaitez rajouter des ameliorations (comme un système de PVP (combats Joueur contre Joueur), de clans, d'animaux familiers, de mariage, de casino, d'arène, etc...) vous trouverez surement votre bonheur sur le forum officiel de RPG Illusion (partie MOD et MàJ).

Cependant le forum étant à l'abandon, certains topics du forum ont disparu, et certains scripts comportent des bugs. Faites attention avant de modifier quoi que ce soit avec ces scripts, soyez sûr de vous. Pour toute aide (sauf si vous avez trop joué les andouilles avec des scripts envoyés n'importe comment) le forum de Kommunauty vous aidera sans problème.

C'est tout récemment que nous apprenons que le forum de RPG Illusion est décédé suite à un abandon trop long. Désolé, mais il va sans doute falloir faire une croix sur les extensions...

Hé voila, vous savez maintenant comment créer son propre MMORPG rien qu'à vous, gratuit et legal, facilement grace à Kommunauty!

Rendez vous sur le forum pour poser vos questions



  
46 commentaires Afficher les commentaires

Ajoute un commentaire !

Ajouter une image... Trouvée sur internet » De mon PC »
Adresse URL :
Adresse de la page de la vidéo :
Taille du texte :
Couleur du texte :

Article lu 39531 fois.