vue Les différents types d’imprimantes 3D
Kommunauty
Connexion
Inscription

Les différents types d’imprimantes 3D

le 22 avril 2020 • Matériel

L’imprimante 3D ou encore imprimante à modélisation par dépôt en fusion fonctionne selon un principe très simple. Elle consiste à déposer plusieurs couches d’une matière en fusion en respectant les lignes d’un croquis préalablement conçu.

Ce dépôt de couches, compose au final un élément physique en trois dimensions. Les matières utilisées sont stockées sous forme de bobines. L’imprimante les chauffe puis la l’étale au moment de l’impression. Les matières les plus utilisées sont l’ABS et le PLA. L’ABS est plus appréciée dans le modélisme parce qu’elle est résistante à l’humidité et à la chaleur. Actuellement il existe 3 principaux types d’architecture d’imprimantes :

L’architecture classique 

La plupart des imprimantes sont conçues selon cette architecture. Ici, la tête d’impression de l’appareil décrit un mouvement vertical en forme de Z. Tandis que le plateau qui porte la pièce suit un mouvement en forme de X ou de Y.

Leur fonctionnement est très simple. La maintenance est également plus simple à effectuer en cas de soucis. Les imprimantes 3D les plus abordables du marché appartiennent à cette catégorie. Toutefois, les mouvements du plateau causent quelques fois des déséquilibres à la pièce imprimée.

L’architecture Delta

Cette architecture apporte une solution au problème de déséquilibre du plateau de support de la pièce. Ici, seule la tête d’impression de la machine effectue des mouvements en suivant les trois axes. Ses trois bras sont actionnés par un moteur et chacun de leurs déplacements influencent les mouvements de la tête d’impression. La pièce se construit ainsi dans un périmètre circulaire. Grâce à cette innovation, la pièce reste fixée au plateau pendant toute la durée de l’empilement de la matière. Mais ici, le volume de la pièce est un peu plus faible qu’avec une imprimante classique.

L’architecture Type Core X

Il s’agit de la dernière génération d’imprimante 3D. Ici, la tête d’impression se déplace uniquement sur les axes X et Y. Cependant, le plateau se déplace sur un axe vertical en suivant la forme d’un Z. Elle offre une surface d’impression plus grande pour la pièce. Aucun déséquilibre n’est possible grâce à un mouvement réduit du plateau support. Toutefois, ce plateau doit être bien solide afin d’éviter des défauts de positionnement de la tête d’impression lors de l’empilement d’une pièce.



  
Aucun commentaire

Sois le premier à débuter une discussion à propos de cet article !



Ajoute un commentaire !

Ajouter une image... Trouvée sur internet » De mon PC »
Adresse URL :
Adresse de la page de la vidéo :
Taille du texte :
Couleur du texte :

Article lu 2648 fois.