Kommunauty
Connexion
Inscription

Comment devenir un Anonymous

le 22 juin 2011 • Libertés

"Mais qu'est ce que c'est que Anonymouuus? "

STOP, je vous arrête tout de suite, ici on ne vous explique pas ce que c'est, on vous explique uniquement comment le devenir, alors sachez déjà qui ils sont, ce qu'ils défendent, et si vous voulez rentrer dans le jeu, bonne lecture...!

Cependant si vous n'avez qu'une idée approximative de l'ensemble, une petite vidéo des récentes (enfin, à l'heure où j'écris ces lignes) actions d'Anonymous ne peut pas vous faire de mal...

Anonymous est entouré d'un bon gros brouillard pas évident du tout à dissiper; allons y.

Certains crieront au massacre, que cet article donne l'opportunité à n'importe qui d'accéder à l'Anonymat, même quelqu'un de dangereux, que je présente des concepts cachés et que je dévoile des secrets...

Calmons la paranoïa dès à présent. Ces informations ne sont pas secrètes, elles sont simplement éparpillées un peu partout sur internet, mais facilement trouvables, simplement avec Google, Youtube, et Facebook...


Mettez d'abord quelque chose au clair : Être Anonymous, ça n'est pas forcément rigoler derrière un masque en plastoque, derrière un écran et dire "je suis un hacker hahaha" (d'ailleurs, ça l'est pas du tout. Les kevins peuvent se rhabiller, les pots de gel et la tecktonik vous vont bien mieux)

Vous savez déjà ce que vous êtes en droit d'attendre; vous voulez rentrer dans ce groupe qui montre au monde que l’État est bien trop souvent un comploteur qui ne s'intéresse qu'à ses affaires, que les grandes entreprises manipulent les gens et nos idées, que la guerre est une aberration, que nos libertés se font chaque jour bafouer de plus en plus, que les sectes poussent comme des champignons, tout le tintouin, mais comment faire?

Deux moyens de renseignement et d'action vous sont proposés.

  • Informatiquement, par les attaques connues des Anonymous sur certains sites précis.
  • Physiquement, en vous déplaçant (décollez vos fesses de ce siège nom d'une pipe !) et en participant à des raids, brandissant bannières, pancartes et drapeaux, tandis que certains hurlent dans un mégaphone.
  • Un mix des deux, en embarquant dans une opération Anonymous (qui nécessitera peut être des raids, des vidéos Youtube, des textes collaboratifs, des créations graphiques, etc...)

Dans ces trois cas, il faut devenir un Anonymous averti.

Globalement, dites vous que les attaques informatiques sont plutôt axées contre des sites empêchant l'expression de la "Liberté" en général, tandis que les raids dans les rues des grandes villes s'acharnent sur des sectes, ou des événements particuliers.

Sur internet

Quel genre de participation?

Il va falloir vous diriger du coté d'AnonOps, qui organise comme vous le savez sûrement, des attaques DDoS avec les Anonymous du monde entier contre des sites ciblés, soit préventivement, soit comme attaque symbolique, soit pour embêter les possesseurs du site (cf. Sony en Avril 2011).

Comment?
  • Par la participation à la communauté d'AnonOps principalement en suivant de près des sites comme...

    AnonNews (Américain)

    Ou alors...

    AnonOps Communications

  • Par l'utilisation du logiciel LOIC, conformément aux informations sur les sites ciblés pour les attaques, communiquées sur l'IRC AnonOps (voir le site AnonOps ci dessus)

    Channel : #Francophone

Physiquement

Quel genre de participation?

Enlevons nous du crane le cliché de l'Anonymous derrière son ordinateur, jouant à DDoSer des sites à la pelle. Beaucoup de l'activité Anonymous se déroule dehors, dans la rue.

Il convient d'organiser des rendez vous précis, à des dates spécifiques; organiser un raid ne se fait pas à l'arrache, et encore moins au hasard.

Généralement est choisi un lieu où se déroule une réunion (de scientologie par exemple), ou un événement spécial de grande envergure (la Gay Pride par exemple), ou juste une sortie pour montrer qu'Anonymous se bat pour la bonne cause (un raid à des endroits symboliques (ex: Tour Eiffel, ambassade, etc...))

Comment?

Vous n'avez aucune obligation, mais sortir dans la rue en supportant Anonymous, c'est mieux d'y aller avec le masque qui convient.

Il s'achète facilement sur

internet

Ou en magasin

(Seulement un, parfois deux, à Paris). Ne faites pas confiance aux sites trop "pro Anonymous" qui veulent vendre des masques d'Anonymous, préférez les boutiques de farce et attrape de base.

De plus il faut essayer de cacher la plus grande surface de son corps possible, n'importe quel vêtement ample ou sweat à capuche fera l'affaire.

Pour discuter de possibles raids, rendez vous sur le forum international des Anonymous :

WhyWeProtest

Déclarez vous comme étant Anonymous, donnez aussi les zones géographiques où vous pouvez vous déplacer, participez aux débats sur d'éventuels événements et raids qui s'organisent, et la communauté fera le reste pour vous indiquer ce que vous devez savoir.

N'oubliez pas qu'il y a des règles de comportement à respecter scrupuleusement :

22 règles pour les manifestations
Fermer ce cadre

Ceci se veut un guide pour les Anonymous et les participants prêts à s'engager dans leur première manifestation publique.

Il servira également de rappel pour les plus expérimentés.

Le but d'une manifestation dans une société occidentale est de transmettre un message au public.

En accord avec cet objectif, Anonymous a rédigé 22 règles que Anonymous peut suivre afin de s'assurer la victoire.

Règle #0 :

Les règles #1 et #2 d'Internet s'appliquent toujours. Vos mèmes ne sont pas, à ce stade, quelque chose que le monde réel peut apprécier. Bien qu'il soit acceptable d'utiliser vos mèmes entre Anonymous, concentrez-vous sur la cible.

Règle #1 :

Restez calme.

Règle #2 :

Restez calme, surtout lorsque vous faites l'objet de harcèlement. Vous êtes un ambassadeur de Anonymous. Bien que des gens tentant de perturber votre manifestation vous taperont sur les nerfs, vous ne devez pas perdre votre tempérament. Ce faisant, vous risqueriez de nuire à la manifestation et de ternir la réputation de Anonymous.

Règle #3 :

Suivez les directives des forces de l'ordre avant toute chose. Faire autrement serait dangereux pour la manifestation dans son ensemble et peut compromettre votre performance en tant qu'individu. Ne demandez pas de numéros de badge, sauf si vous êtes traité de manière très abusive, vous risqueriez de mettre en colère les policiers.

Règle #4 :

Prévenez l'administration de votre ville. La plupart des juridictions ont des règles concernant les manifestations publiques, ou préférèrent en être informés. Informez-vous sur les règles locales et respectez-les.

Règle #5 :

Restez toujours de l'autre côté de la rue par rapport à l'objet de la manifestation.

Règle #6 :

En l'absence d'une rue, trouvez une autre séparation naturelle entre vous et la cible de la manifestation. De cette manière, il sera plus difficile pour les individus hostiles à votre cause de venir vous harceler.

Règle #7 :

Restez sur le domaine publique. Vous pourriez être condamné pour violation de propriété privée dans le cas contraire.

Règle #8 :

Pas de violence.

Règle #9 :

Pas d'armes. La manifestation est une action pacifique. Vous n'en aurez pas besoin de vos armes.

Règle #10 :

Pas d'alcool avant ou pendant la manifestation. Le non-respect de cette règle peut facilement provoquer la violation des règles 1 et 2.

Règle #11 :

Pas de graffitis, de destruction ou de vandalisme.

Règle #12 :

Si vous voulez faire des choses stupides, choisissez un autre jour. C'est assez évident. La violation de ces règles au cours d'une manifestation ternirait la réputation de Anonymous, nuirait à la manifestation elle-même et pourrait engendrer des ennuis avec la justice.

Règle #13 :

Anonymous est légion. Ne soyez jamais seul. L'isolement pendant une manifestation vous transforme en cible pour les manipulateurs scientologues qui veulent provoquer une réaction de colère de votre part. Conformément à ce principe ...

Règle #14 :

Organisez-vous en escouades de 10 à 15 personnes.

Règle #15 :

Un ou deux mégaphones par escouade. Un mégaphone est utile pour maintenir la cohésion d'ensemble de la manifestation et pour la diffusion de votre message. Toutefois, un trop grand nombre assourdirait le public et vous mêmes.

Règle #16 :

Informez-vous sur le code vestimentaire. Avoir un code vestimentaire assez souple mais raisonnable pour manifester contribuera à maintenir la cohésion du groupe et à être pris au sérieux par le publique.

Règle #17 :

Masquez votre visage. Cela empêchera votre identification sur les vidéos prises par les scientologues, d'autres manifestants ou la police. Utilisez des écharpes, des chapeaux et des lunettes de soleil. Les masques ne sont pas nécessaires, et en porter dans le cadre d'une manifestation publique est interdit dans certaines juridictions.

Règle #18 :

Apportez de l'eau. Une Anonymous déshydraté, qui a soif, n'est pas un Anonymous utile.

Règle #19 :

Portez de bonnes chaussures. Suivre cette règle assurera votre confort pendant la manifestation. Gardez à l'esprit qu'une manifestation peut durer assez longtemps.

Règle #20 :

Préparez des affiches, dépliants et slogans. Assurez-vous que les affiches sont assez grandes pour être lues de loin. Veillez également à ce que les textes de vos affiches et slogans soient pertinent par rapport à la cible de la manifestation.

Règle #21 :

Préparez des dépliants lisibles, simples et précis à distribuer à ceux qui souhaitent en savoir plus sur les motifs de vos actions.

Règle #22 :

Documentez la manifestation. Les vidéos et photos de l'événement pourront être utilisées pour corroborer votre version de l'histoire devant la justice. En outre, l'affichage des images et vidéos de vos actes héroïques partout sur Internet sera forcément gagnant, encourageant d'autres Anonymous à suivre votre glorieux exemple.

Si vous suivez ces règles simples, le succès de votre action est pratiquement assuré.

Cependant, gardez à l'esprit que le succès de la manifestation dans son ensemble dépends du bon comportement de tous ceux qui y participent.

Ignorer ces règles à votre propre péril. Suivez-les, et la victoire sera vôtre.

Nous sommes Anonymous.

Nous sommes Légion.

Nous ne pardonnons pas.

Nous n'oublions pas.

Contrairement à ce qu'on pourrait croire, la Police aime les Anonymous (dans les rues, pas sur internet), du moins plus qu'elle n'aime les excités violents qui les poursuivent parfois, le but est de rester pacifiste. En tout cas, ne vous déplacez jamais seul pour les raids, vous pourriez croiser des individus violents. D'ailleurs, évitez d'aller les chercher inutilement.

En conclusion

Cependant, Anonymous n'est pas un phénomène de foire ou un mouvement de mode. Croyez en vos convictions et proposez des actions avec ceux qui joignent votre opinion.

Anonymous n'est pas non plus une grande famille, on n'est pas chez Casimir. Certains peuvent vous paraître secs et très antipathiques, les Anonymous abritent aussi des trolls et des floodeurs, mais ils ne sont pas punis, pourquoi?... Il ne nous appartient pas d'imposer ce qui est tolérable ou ce qui ne l'est pas ; cependant, Anonymous est suffisamment sage pour être raisonnablement ouvert d'esprit et s'autoréguler lorsque cela devient nécessaire.

Les membres d'Anonymous sont un peu tout le monde, ils peuvent être neutres pour garder à tout prix une image sérieuse, efficace et sans implication vraiment personnelle, ou n'être qu'à moitié informés de leurs propres actions et s'exciter à la moindre nouvelle.

Ambiance particulière, concepts intéressants mais parfois mal dirigés, à vous d'apporter votre pierre à l'édifice.

N'hésitez pas à commenter cet article pour des questions, ou pour demander à ce qu'il soit complété d'une façon ou d'une autre.



  
309 commentaires Afficher les commentaires

Ajoute un commentaire !

Ajouter une image... Trouvée sur internet » De mon PC »
Adresse URL :
Adresse de la page de la vidéo :
Taille du texte :
Couleur du texte :

Article lu 118597 fois.