Kommunauty
Connexion
Inscription

Où sont passées les tengentes de mon tracé vectoriel?


ticurt Messages : 6

Bonjour à tous,

Je dois réaliser un tracé de découpe vectoriel pour des autocollants chez un imprimeur. Ca tombe mal, je suis un naze de chez naze en graphisme et j'utilise Photofiltre Studio pour mes images (et j'arrive à des résultats bluffants...mais pas vectoriels)...Mais bon, faut s'y mettre et j'ai Illustrator CS6 sur mon PC.

Alors bon, j'ai beau chercher des tutos qui tuent tout ou pas, mais je tombe toujours sur des résultats proposant la vectorisation d'un dessin. Je suis tombé ici sur ce tuto qui se rapproche assez bien de ce que je veux faire.

Donc bon, j'ai très vite compris qu'en fait, la différence fondamentale entre Illustrator et Photofiltre (qui se ressemblent vraiment beaucoup, y'a pas à dire) était qu'en fait, tout tracé sur Illustrator a vocation à être vectoriel, ce que semble éviter scrupuleusement Photofiltre, même pour le tracé qualifié de "vectoriel".

J'ai donc ouvert mon PNG dans Illustrator, à 1200% et j'ai fait mes points d'ancrage sur un nouveau calque (ça va là, j'ai bon?). J'ai bien compris comment fonctionnait la plume (+,-, P et maj+C), aucun problème, mon tracé vectoriel est là, mais il ne se comporte pas comme une courbe de Béziers, je n'ai pas les tengentes. Du coup, il n'est qu'une série d'angles vifs tous moins arrondis les uns que les autres, un peu comme si je me tapais Robocop alors que je rêvais des rondeurs de JLo.

Sommet du blues, quand je clique, je reclique, il apparaît des flèches à double sens, des carrés blancs, puis le point d'ancrage disparaît (oups, Ctrl+Z)... alors bon, je me suis dit qu'il valait mieux que je m'enquisse du problème auprès de plus informé que moi et me voilà...(itou, itou, tralala...bonne chance avec moi...Hèhè...).

Merci, à peluche

mardi 20 mai 2014

ticurt Messages : 6

Bon, c'est bon, j'ai réussi à trouver mes fameuses poignées de tangente, merci quand même. xD

Me reste à comprendre comment enregistrer le calque, maintenant.

EDIT : c'est bon, j'ai compris aussi....en fait, j'ai crée une copie du fichier et j'ai effacé le premier calque, tout simplement.

mardi 20 mai 2014 (Dernière édition mardi 20 mai 2014)

Vanyali Messages : 1298

C'est pratique les gens qui trouvent tout seul leur réponse

Après, en passant, je ne sait pas si tu utilise Illustrator avec une licence ou pas et je ne veut pas le savoir, mais il existe une version libre pour faire du dessin logiciel qui est officiellement gratuit si ça t'intéresse : inkscape. Le logiciel est un peu différent mais on retrouve les même principes (après, j'ai quasiment jamais touché au dessins vectoriel, Illustrator fait surement plus de truc avancé mais je sait pas si ça te sera utile X) ).

dimanche 25 mai 2014 (Dernière édition dimanche 25 mai 2014)

ticurt Messages : 6

J'ai la Master CS6 d'installée. Comme je ne sais pas m'en servir et qu'elle coûte très cher, je n'ai pas l'intention de la payer.

Cela dit, elle n'est pas crackée et je suis enregistré pour avoir accès aux ressources Adobe...et sous mon vrai nom, encore, avec ma vraie adresse et tout.

Adobe s'en fiche, ils préfèrent largement ça que j'aie Inkscape d'installé. C'est les pros auxquels ils font la chasse.

J'ai aussi Inkscape d'installé, il faudrait que j'essaie, une fois. Mais bon, ces logiciels libres pêchent surtout par leur ergonomie archaïque qui les rend encore plus compliqués à utiliser.

dimanche 25 mai 2014

Vanyali Messages : 1298

Il y a pourtant des logiciel libre bien plus simple à utiliser que ceux sous licence traditionnelle : par exemple 7zip comparé à winrar, 7zip permet beaucoup de chose de façon très simple avec un simple clic droit directement dans l'interface d'explorateur de fichier de windows . je n'ai jamais essayé illustrator, mais je trouve qu'inkscape y ressemble énormément à première vue, étant donné que je connais des gens qui travaillent dessus .

Pour ce que tu dis à propos d'adobe, ce n'est pas vraiment vrai, il ne s'en foutent pas du tout. généralement ils vendent des licence moins chères pour les étudiant et les enseignant pour pousser les étudiants à acheter le produit plein prix une fois pro (parce qu'ils n'auront plus le droit de l'utiliser avec leur licence étudiant). Ils n'ont aucun intérêt à ce que tu ai leur produit installé plutôt qu'inkscape si tu ne compte pas le payer à un moment où un autre.

Tu doit avoir une version d'évaluation qui durera 1 à 2 mois, j'avais fait la même chose.

lundi 26 mai 2014

ticurt Messages : 6

Pour ma part, j'utilise PowerArchiver, avec licence...Mais gratuite, je l'ai obtenue sur GAOTD.

Mais pour les fichiers vectoriels, à ma connaissance, il n'y a que Inkscape qui soit compatible Illustrator. Je pense que dans les fonctions ils doivent certainement se ressembler, mais l'ergonomie est loin d'être la même. C'est simple, dans Inkscape, je ne comprends rien du tout. Quand je suis dedans, je n'ai pas la moindre idée de ce que je dois faire.

...Mais je vais m'y mettre, ça vaut la peine je pense. Parce que je doute fort que sur mon prochain PC je m'emmerde de nouveau à réinstaller Office Pro Plus et Master CC. Je vais plutôt passer à Libreoffice, Thunderbird, Kalendar et consorts. Peut-être même à Linux, même si ça m'embête un peu de passer mon temps à taper des lignes de commande. Windows c'est tellement excellent sur tous les plans que de revenir dix ans en arrière est pénible.

Pour répondre à ton affirmation, si, bien sûr qu'Adobe a tout intérêt à ce que j'aie leur produit d'installé. C'est bien simple, s'ils ne sont pas contents, j'installe Inkscape. Si tout le monde fait ça, c'est fini, ils perdent des parts de marché et ils sont foutus.

Pareil avec Microsoft qui permet d'installer Windows et Office très simplement avec une clé. Avec la même clé, on peut installer plusieurs milliers de copies en validant par téléphone. La raison est simple à comprendre : si ils arrêtaient avec cette politique, Linux prendrait tout de suite des parts de marché et ça en serait fini de Microsoft.

Lorsqu'un fichier circule sur le web, il vaut mieux qu'il soit à un format propriétaire, quitte à ce qu'il soit issu d'un logiciel piraté, que dans un format ouvert, surtout s'il provient d'un logiciel gratuit. Pirater est moins grave pour les éditeurs de logiciels que d'utiliser du gratuit. C'est pour ça qu'ils ne font rien.

...Sauf contre les pros, évidemment. Mais là, à mon sens, les pros qui piratent leur logiciel professionnel, ce sont juste des voleurs, tout simplement.

lundi 26 mai 2014

Vanyali Messages : 1298

Je suis personnellement pas fan de libroffice pour sa lenteur, il est extrêmement lourd et plante parfois pour des raison inexpliquées, n'est pas très rétro compatible, parfois ça marche, parfois entre deux version, il y a quelquechose qui peut paraitre insignifiant qui change mais qui modifie toute la mise en page T_T.

Après pour linux, je ne suis pas vraiment d'accords sur le fait que c'est un retour en arrière de 10 ans. les lignes de commande restent un des outils les plus puissant aujourd'hui, et j'ai beaucoup travaillé sur linux cette année, sur une distribution censée se rapprocher de windows ou 95% des choses pouvaient se faire en fenêtre (openSuse). Au final, j'ai finis par faire la majorité des choses en lignes de commande parce que c'est énormément plus rapide et précis ! tu sait vraiment ce que tu fait et tu voit aussitôt les résultats. par contre l'interface windows est bien plus simple à utiliser je le concède, mais en programmation en tout cas, sur linux, énormément de choses sont simplifiés pour installer les bibliothèques et ça aussi c'est magique

Personnellement, j'aime bien les deux système d'exploitations, et j'aimerai vraiment quelquechose entre les deux : un windows avec les lignes de commande plus accessibles ou un linux et des interfaces graphiques plus ergonomiques et moins buggées

mardi 27 mai 2014

ticurt Messages : 6

D'accord pour LibreOffice (ou OpenOffice, même critique). Mais bon, Office vaut 800€ et j'en ai marre de pirater.

Pour la ligne de commande, bôf, c'est d'un chiant. Tu fais souvent des erreurs, alors ça merde...alors que tu fais un clic sur un bouton, terminé. La ligne de commande ne devrait servir qu'aux commandes très avancées. Or ce n'est pas le cas. Pour installer un driver wifi, tu peux devoir te colter 200 lignes de commande, c'est ridicule.

Bien sûr que Linux c'est rétrograde, profondément. C'est de la technologie que MS utilisait dans les années 90.

Après, pour de la programmation, y'a pas photo, y'a pas mieux. Et si tu es vraiment bon, tu peux même te le faire à ta pogne, modifier le noyau si tu veux.

Malheureusement, d'avoir une combinaison des deux ne sera jamais possible, sauf à se le faire soi-même (ça existait, mais j'ai oublié le nom. Il y a encore 10 ans je l'utilisais. Une équipe avait fait un vrai Windows, mais en Linux). Aujourd'hui, Windows ne contient plus de terminal de commande. Le terminal qu'on utilise, le CMD, ne fait qu'émuler MS-DOS, qui n'est plus présent dans Windows depuis qu'il est passé au noyau NT (ce qui signifie "New Technology" qui consiste, précisément, en la disparition de MS-Dos). Donc, contrairement à Linux qui est toujours aujourd'hui en noyau plaintext, ce n'est tout simplement plus le cas pour Windows où le CMD n'est rien d'autre qu'un logiciel comme les autres.

Pour ma part, je ne pleure pas, parce que ma remarque pour Linux aujourd'hui était vraie à l'époque pour Windows. Se faire chier en ligne de commande sous Windows 3, bonjour... et ça a perduré pour 95 et 98. Moi j'ai été content de voir sortir W2K, j'aime mieux te dire.

Mais il est clair que les interfaces graphiques ne font que ce pour quoi elles ont été prévues, donc un minimum, et que, parfois, elles peuvent connaître de petits désagréments généralement très difficiles à résoudre.

mardi 27 mai 2014

Vanyali Messages : 1298

800€ la licence office ? J'utilise encore une vielle licence de 2003 qui est toujours aussi efficace, plus que la dernière version de libre office en tout cas X)

Enfin bon, après, sur linux, j'aurai plutôt tendance à dire que les ligne de commande réduisent les erreur, parce qu'en interface, le nombre de glissé déposé foireux je les comptes pas, c'est plus dur en console si tu te plante dans une commande, c'est généralement pas grave et ça t'affiche une erreur rapidement X)

Linux ça doit quand même pas mal dépendre des distribution tout de même, parce que celle que j'avais cette année, je faisait de la ligne de console parce que je préférais, mais la plupart des truc se faisaient en GUI, et les installations étaient très simple (et puis j'ai aussi fait beaucoup de console parce qu'on utilisais des outils un peu spéciaux ')

mercredi 28 mai 2014

ticurt Messages : 6

C'est sûr qu'en prenant Mint ou Ubuntu ou OpenSuse ou Mandriva, on est quand même vachement dans l'interface graphique, c'est clair.

Disons que l'avantage du Terminal, c'est que quand tu peux pas installer un programme, ben tu peux quand même. Sur Windows, où bien il s'installe et ça donne rien, on ne sait même pas où il est. Où bien il s'installe et il marche pas. Où bien il s'installe et fout en l'air un truc...ou alors t'as un message d'erreur te disant que c'est pas la bonne version de Windows (alors que tu viens de télécharger justement la version spéciale pour ta version), ou alors que ta version est une version 32b et que ce programme ne fonctionne qu'en 64b (et tu vas même faire un petit tour dans le panneau système pour t'assurer que non, t'as pas rêvé, ton Seven est bien en 64b ) et tu n'y peux rien, c'est comme ça et pas autrement, point. Et pas la peine d'espérer le décompiler.

Avec Linux, du moment que c'est un programme compatible Linux, tu vas l'installer, quitte à le faire en force et bidouiller un peu.

mercredi 28 mai 2014

Répondre Pour répondre, tu dois d'abord t'inscrire rapidement sur Kommunauty. Rejoins-nous vite !